08/01/2017 - Le pape François nous montre l'exemple...


Pour ceux qui en doutaient, la réforme liturgique, voulue par les pères conciliaires, autorise la célébration de la messe ad orientem. Le pape François nous a montré l'exemple ce matin ! Le fait de pouvoir célébrer orienté ou face à l'assemblée doit être une richesse et non une source de divisions. Notre Eglise traverse une crise sérieuse, ne serait-il pas temps de cesser de se quereller et d'accepter les directives romaines en Liturgie ? La Nouvelle Évangélisation passera inévitablement par une réintroduction du sens du sacré dans nos liturgies.